• Bernard Mananes

Faut-il rendre obligatoire la psychothérapie ?

L’OMS veut profiter de la Journée mondiale de la santé mentale pour sensibiliser autour des problèmes de dépression et de troubles de l’anxiété. Par ailleurs, la France figure toujours parmi les plus gros consommateurs d’antidépresseurs au monde. Avons-nous tous besoin d'un psy ?



Avons-nous tous besoin d'une thérapie ?





C’est l’automne. Les jours déclinent. Les vacances d’été sont déjà loin. Celles de Noël se font attendre. Au travail, ça ne s’arrange pas. A la maison, c’est de pire en pire. Gros coup de déprime : il est peut-être temps d’aller voir un psy. Oui mais quel psy ? Psychologue, psychiatre, psychanalyste, psychothérapeute ? De quelle obédience ? Lequel est le moins cher ? laquelle est remboursée par la Sécurité sociale ?


Bienvenus dans le maquis français de la psychothérapie.  Ce ne sont pourtant pas les praticiens qui manquent. Mais en dépit d’un réseau de professionnels conséquent, la France reste un des principaux pays consommateurs de psychotropes : c’est paradoxal, d’autant que l’Assurance maladie recommande de privilégier le recours aux psychothérapies plutôt qu’aux antidépresseurs.


Mais si les derniers, délivrés sur prescription médicale, sont remboursés, ce n’est pas souvent le cas pour les premières. Autre paradoxe : cet accès difficile va de pair avec une psychologisation de plus en plus forte de nos vies et de la société. Dès lors faut-il revoir l’organisation de l’ensemble de ce secteur pour le rendre plus efficace et plus efficient ?


source : France Culture | Du Grain à Moudre



Contact

345 avenue d'Arès

33200 Bordeaux

​​

Tel: 06 21 57 06 18

 

bernard.mananes@bordeaux-hypnoses.fr

© 2018 Média & Territoire - Mentions Légales - Référencement ASI