• Bernard Mananes

Une nouvelle preuve de l'efficacité de l'hypnose

On savait l'hypnose utile dans les milieux hospitaliers. Une nouvelle preuve en est faite par l'équipe soignante de l'hôpital de Mercy, à Metz qui participait au dernier congrès européen de la médecine d’urgence qui s'est tenu en septembre dernier, à Glasgow.



Mme N. 40 ans, insuffisance rénale dialysée avec luxation d’épaule ( source : infirmiers.com )

Nous avons eu souvent dans ses colonnes l'occasion de parler des bienfaits de l'hypnose dans le soulagement de certaines pathologies. Peu à peu, par le biais de médecins et de thérapeutes convaincus, l'hypnose est sortie de sa réputation sulfureuse et s'impose désormais comme un vrai plus dans la prise en charge des malades et des souffrants.


Un récent article du site infirmiers.com revient d'ailleurs sur les travaux effectués par l'équipe soignante de l’hôpital Mercy, à Metz. Présentés lors du dernier congrès européen de la médecine d'urgence à Glasgow, en Ecosse, ils montrent une fois de plus les bienfaits que l'on peut attendre de l'hypnose en milieu hospitalier.


Comme vous pouvez le constater sur l'illustration de cet article, et qui fait partie de la présentation effectuée à Glasgow, la patiente a pu bénéficier d'un confort de soin sans commune mesure avec la solution médicamenteuse généralement proposée.


Ce moindre recours à la chimie, permet en outre un gain de temps non négligeable pour les équipes soignantes. En travaillant dans un meilleur confort, elle travaille également de manière plus apaisée. De fait, tout le monde y gagne.


Gain de temps, gain d'argent ?


Si la santé n'a pas de prix, elle a néanmoins un coût. Et, là encore, la solution hypnotique semble être une voie intéressante pour non réduire pas les budgets, mais bel et bien augmenter les marges financières du système hospitalier. Car le recours à l'hypnose, outre qu'il nécessite moins de médicaments, permet également une meilleure récupération et des hospitalisations moins longues.


Comme chacun sait, la Société Française de Médecine d'Urgence, depuis 2017, a mis l'hypnose au rang des techniques de complément pour la prise en charge de la douleur, et un travail de formation spécifique a été fait auprès du Centre de Réception et de Régulation des Appels ( le fameux " 15" ) afin de sensibiliser les régulateurs au vocabulaires et aux tournures de phrases qu'ils emploient.


Enfin, comme toute hypnose est une auto-hypnose, les patients qui bénéficient d'un suivi avec cette technique sont également initiés à l'auto-hypnose pour favoriser leur récupération lorsqu'ils regagnent leur domicile.


Bernard Mananes

Bordeaux Hypnoses

cabinet d'hypnose et de thérapie brève

345 avenue d'Arès, 33200 Bordeaux

06 21 57 06 18







39 vues
Contact

345 avenue d'Arès

33200 Bordeaux

​​

Tel: 06 21 57 06 18

 

bernard.mananes@bordeaux-hypnoses.fr

© 2018 Média & Territoire - Mentions Légales - Référencement ASI